Vaccins

Vaccins : Les parents s’engagent à faire vacciner l’enfant selon le schéma ONE obligatoire dans tout milieu d’accueil (diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, oreillons, rougeole, rubéole et haemophilus influenzae B).                     

Les vaccins contre le tétanos, l'hépatite B, le méningocoque C, le pneumocoque et le rotavirus sont recommandés par l'ONE.

Un certificat d'entrée en milieu d'accueil doit être complété pour le début de l'accueil de l'enfant. 

Carnet de santé : Le carnet ONE sera obligatoirement présent dans le sac de l’enfant tous les jours ainsi que sa carte SIS.

Maladies : le médecin de l’enfant déterminera par certificat médical si l’enfant peut ou non fréquenter la collectivité et à quelles conditions de traitement.
Le certificat est remis aux accueillantes.

Un tableau reprenant les maladies nécessitant une éviction du milieu d’accueil a été établi par l’ONE. (voir tableau d'eviction dans la rubrique "santé")

 Les vaccins modifient l’immunité naturelle des enfants, surtout lorsqu’ils sont administrés dès les premières semaines de la vie, estime Dr Didier Carciente.

Les vaccins renforcent une immunité spécifique contre certaines maladies au détriment de l’immunité générale.

Conséquemment, il se pourrait que les vaccins ouvrent la voie à des pathologies dégénératives.

Pour demeurer en santé, il vaut mieux chercher à soutenir son système immunitaire plutôt que de faire appel à la vaccination de manière abusive. »

 

Source : 

http://www.ladybutterfly.fr/2011/04/14/vacciner-son-bebe/

Pourquoi les vaccins?

* Pour le protéger contre certaines maladies infectieuses et leurs complications

* Pour protéger les autres

Comment ça marche ?

On introduit une petite quantité de bactéries ou de virus atténués ou inactivés. Le corps réagit comme si il s’agissait d’une infection naturelle et active les défenses immunitaires qui fabriquent les anticorps. Et lorsque il y a aura vrai contact, l’organisme sera capable de les reconnaitre et de les combattre.

Les rappels de vaccinations ont pour but d’entretenir la mémoire immunitaire.

Les principales vaccinations

* Contre la tuberculose (BCG)

La tuberculose est provoquée par une bactérie qui se transmet par l’air. Elle peut toucher beaucoup d’organes. Le nombre  de nouveaux cas n’augmente pas en France, mais certaines populations sont plus touchées que d’autres.(Non obligatoire depuis 2007)

* Contre le diphtérie

La diphtérie est une maladie très contagieuse, qui se transmet par l’air, par une personne malade qui tousse. Cette maladie a disparu en France, mais pas dans les autres pays du monde.

* Contre le tétanos

Le tétanos et une maladie non contagieuse, provoqué par une substance toxique présente dans la terre. La vaccination reste le seul moyen pour se protéger car on ne fabrique pas d’anticorps après avoir été infecté.

* Contre la poliomyélite.

La polio est provoquée par un virus. Elle se transmet par contact de produits souillés.  Cette maladie n’existe plus en France.

* Contre la coqueluche.

La coqueluche est une maladie respiratoire, très contagieuse, provoquée par une bactérie.  Le jeune nourrisson (moins de 2 mois) n’a pas l’immunité de sa mère, et ne peut pas etre vacciné car trop jeune.

* Contre les infections invasives a Haemophilus influenzae type B(hib)

La bactérie (hib) vit dans les voies respiratoires supérieures de l’homme et se transmet dans l’air. La vaccination a pour but d’éviter les formes grave (dites invasives) de la maladie.

* Contre l’hépatite B

L’hépatite B est un virus qui se transmet principalement

Par contact avec le sang

De la mère a l’enfant lors de l’accouchement

Lors de relation sexuelles

Le virus provoque une inflammation du foie. La maladie peut devenir chronique et  se compliquer.

* Contre la rougeole, la rubéole et les oreillons

Ces 3 maladies sont provoquées par des virus et sont contagieuses.

- La rougeole ne se transmet pas des gouttelettes de salive, par contact direct ou par l’air.

- La rubéole se transmet par voie respiratoire ou de la mère a l’enfant pendant la grossesse. La gravité de cette maladie tient au risque de malformations grave du fœtus chez la femme enceinte.

- Les oreillons se transmettent dans l’air. Elle se manifeste par une inflammation des glandes salivaires, elle peut parfois se compliquer.

 

Les effets indésirables des vaccins

Les vaccins peuvent provoquer des effets indésirables chez certaines personnes.

Ces effets sont souvent passagers. C’est le cas de la fièvre et des réactions au point d’injection.

Source :

http://www.ladybutterfly.fr/2011/04/14/vacciner-son-bebe/

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×